Age d'orage de Sylvie Perenne

 


Après une fin d'année mouvementée et un début d'année démarrant sur les chapeaux de roue, j'atterris doucement. Et entre deux déballages de cartons, je me remets à la lecture et à l'écriture de mes pépites. 

Pour ce retour qui sonne comme une rentrée personnelle, j'ai eu la très grande fierté de me voir confier un roman par son auteur pour en faire une chronique ! Encore un grand merci à Sylvie Perenne pour cette marque de confiance renouvelée qui me touche énormément. Pour rappel, cliquez pour la chronique de la première édition de son témoignage " Mes nuits sauvages" et ici pour la version remaniée et augmentée parue aux éditions Jouvence du même ouvrage.

Place maintenant à son nouvel écrit, un roman cette fois, au joli titre d' "Age d'orage" évoquant la fin d'adolescence et la confrontation douloureuse des idéaux face à la vie réelle.

D'une écriture spontanée et familière qui rappelle la fougue et la spontanéité de la jeunesse, Sylvie Perenne nous fait ressentir les émois d'une jeune fille en quête de repères.  Pourtant protégée par des parents présents et une vie confortable, à 21 ans, Lutxia se sent incomprise et écorchée au plus profond d'elle-même. Sensation qui prend corps lors de son avortement, soudain et dévastateur, qui la déstabilise, creuse son mal être et réveille les injustices du monde qui bouillonnent en elle. Délaissant Strasbourg, elle part alors dans les Vosges, au cœur de la nature, pour tenter de trouver un sens à tout cela.

 Famille, écologie, avenir, féminisme... n'hésitant pas à parler de sujets forts et actuels, les tribulations de Lutxia sont autant d'invitations à questionner notre rapport au monde. Sans toutefois prétendre y répondre, ce roman offre un étonnant contraste entre les cris du cœur de l'héroïne et  la force tranquille des montagnes Vosgiennes, apaisantes et immuables. Une valeur sûre pour y trouver refuge, surtout quand une tante oubliée la prend sous son aile. Un ancrage salvateur qui va lui donner le gout de lire et offrir un exutoire aux besoins de son corps et de son esprit

Un roman mené tambour battant, qui appelle à la revendication, et qui saura séduire un lectorat adolescent, eux aussi en pleine croisée des chemins.

 

Les références du livre :

Sylvie PERENNE, Age d'orage, Calmann Levy territoires, janvier 2024, 204p.

 

                                                                                         

                                                 

Envie de découvrir d'autres coups de cœur 😍 ? Et d'être prévenu d'une prochaine chronique ?
c'est ici !  

 

 








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Nouveau de Keigo HIGASHINO

Choix divers et varié pour l'été !!