Articles

La vaine attente de Nadeem ASLAM

Image
    A ujourd'hui, c'est l'Afghanistan qui est à l'honneur, avec La vaine attente de Nadeem ASLAM.   C e roman embrasse la tumultueuse diversité culturelle qui fourmille en Afghanistan . Mais aussi l'horreur de la guerre, n'omettant aucun détail, aboutissant à une violente confrontation à la réalité crue du terrain. Il faut avoir le cœur bien accroché... À travers les histoires personnelles de Marcus, David, Lara, et Casa, l'auteur se propose de mettre à plat les motivations et les passions de chacun pour comprendre la difficulté d'avoir un pays apaisé. Anglais, Américain, Russe ou Afghan : quatre protagonistes pour quatre nationalités différentes indissociables de l'Afghanistan , et une approche plurielle d'un pays à l'Histoire complexe. On se retrouve donc à suivre la quête des disparus , légions dans un pays ravagé par les conflits. Marcus, amputé de sa femme et de sa fille, victimes du régime des talibans, espère encore retrouver son peti

Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier à linge sale, de Titiou LECOQ

Image
  À toutes les femmes en couple, avec ou sans enfant, que vous ayez un emploi ou bien femme au foyer : arrêtez tout !! Lâchez ce balai, posez l'assiette que vous alliez laver, ne pensez plus à compléter cette liste de course ou au prochain repas, et surtout, SURTOUT, réfléchissez à deux fois avant de ramasser cette chaussette trainant par terre ! Quant à celles, vivant seules et/ou peut-être célibataires, qui n'ont pas encore fondé de famille mais le souhaitent un jour, ne ratez pas cet ouvrage édifiant qui ne peut qu'être une alerte salvatrice pour ne pas tomber dans le piège éculé qui a emporté nombre de femmes... Vous avez toutes bien mieux à faire car la révolution est proche !  Maris, conjoints et pères, tenez-vous prêts et soyez attentif au vent du changement, car voici un livre qui va agir comme un électrochoc, et changer la donne dans les foyers !    Ménage, rangement, repas, vaisselle, lessives, devoirs, bain du soir des enfants, courses, paperasse mais aussi r

Là où vivent les loups de Laurent GUILLAUME

Image
  V oilà un polar dynamique qui m'a réveillé de ma torpeur ! Avec l'été et le changement de rythme qui personnellement a totalement bousculé mon quotidien ( Misère ! J'ai à peine eu le temps de lire... De quoi me couper brutalement du blog et de mes chères chroniques !! ), rien de tel qu'un petit coup de fouet littéraire pour se remettre d'aplomb !  J'ai le grand plaisir de vous présenter Là où vivent les loups , un polar énergique et truculent mené par un personnage principal qui détonne , haut en couleur et misanthrope, qu'on découvre au fil des chapitres pour notre plus grand plaisir : le Commandant Priam Monet qu'on adore détester ! Bienvenue dans les Alpes, au cœur d'une vallée, ou d'un royaume tant la famille Chappaz semble en avoir la mainmise, tour à tour charmante et inquiétante. Quand un homme, un migrant semble-t-il est retrouvé raide mort dans un parterre de morilles, Priam Monet, flic désabusé s'ennuyant ferme à l'IGPN,

Les optimistes de Rebecca MAKKAI

Image
  U ne épopée flamboyante au temps du sida !  Dans un contexte politique homophobe, des amours et des amitiés fluctuent, éprouvées par la maladie. Les repères sautent, le doute est une gangrène pour le couple, et les concepts de fidélité et de confiance semblent appartenir à une autre réalité. Reste l'amitié et le soutien moral, valeurs essentielles et nécessaires en temps de crise. Cette écriture posée et endurante nous emmène sans fléchir faire une virée dans l'Histoire, au milieu des années 80, période tragique frappée par l'émergence du VIH. On est malmenés par l'auteur, avec des sensations flirtant avec les montagnes russes. Saleté d'époque où, ne maitrisant pas encore les tenants et les aboutissants de la maladie, la contamination va à un rythme effrayant ! Pas de temps mort pour ces destinées bouleversées, marquées par la confrontation avec l'horreur mais aussi par l'urgence de vivre. On ressent encore l’effervescence d'un paradis perdu, sorte d

Sémi, de Aki SHIMAZAKI

Image
    U n roman si épuré et si léger qu'on croirait presque lire une nouvelle ! On entre avec délicatesse dans cette histoire qui se construit à pas mesurés. Les petits chapitres se parcourent paisiblement, invitant à l a réflexion.   U ne histoire douce et fragile de prime abord : Fujiko, atteinte de la maladie d'Alzheimer, soixante seize ans dans le corps mais vingt ans dans la tête, oublie un matin l'identité de celui qui partage sa chambre, son mari depuis presque quarante ans.  Lorsque pour l'apaiser, l'infirmière le présente comme son fiancé, Tetsuo est troublé et se remémore leur vie passée. Et regarde - enfin ! - d'un œil neuf son épouse semblant si détachée de lui. Puis l'histoire prend une tournure plus douloureuse quand on comprend que leur histoire n'est pas si lisse qu'elle n'y paraît.  Alors qu'il cherche à retrouver sa place à ses côtés, on ne peut s'empêcher de se demander s'il l'a jamais prise ?  Qu'est-ce q