Hamnet, de Maggie O'FARRELL

 


Et voilà la dernière merveille que j'ai lue : le dernier livre tout frais tout neuf de Maggie O'Farrell ! Oui, encore elle... comment résister, elle est tellement formidable ! Je vous ai parlé d'elle, il n'y a pas si longtemps, à propos de son livre L'étrange disparition d'Esme Lennox

Si je vous propose un nouveau roman de cette auteure si rapidement après, c'est parce que j'ai eu le bonheur de recevoir son dernier livre grâce à un jeu concours organisé par Babelio : merci infiniment pour ce cadeau qui a illuminé mes temps de lecture ces derniers jours !! Et quand on lit un trésor pareil, difficile d'attendre pour le partager ! 

Alors oyez oyez braves gens, voici l'heure de rendre hommage de nouveau à son talent !

La magie opère une fois de plus.

Quel délice de retrouver cette puissance de l'écriture, cette plume si leste et si envoutante ! Quel bonheur de se plonger dans cette atmosphère hors du temps, et de pouvoir se perdre dans cette histoire captivante ! 

Première page : la vie semble comme en suspens. Silence total dans une maison vide. Nous découvrons un garçon statufié par l'urgence, et paradoxalement à la recherche éperdue d'un adulte pouvant prendre en charge sa sœur tombée subitement malade. 

C'est le point de départ d'une course contre la montre pour endiguer la maladie. On hésite à la nommer, on la redoute, on devine en espérant se tromper. À la manière d'un compte à rebours, les évènements s'enchaînent, et on en apprend plus sur cette famille hors du commun. En parallèle de ce suspens redoutable, pour rappeler la genèse de l'histoire familiale, un retour en arrière nous fait découvrir la rencontre des parents, la construction de leur famille et le poids des hommes, des femmes et des évènements qui ont menés à ce moment charnière de leur vie à tous.

 Ces deux récits dansent tout d'abord ensemble, puis se rejoignent pour ne faire plus qu'un, nous offrant un panel des possibles qui nous enivre autant qu'il nous glace. On vit l'effroi de cette famille de devoir affronter l'épreuve de la maladie touchant un enfant ; on se sent démunis face à leur détresse, face à leurs difficultés pour tenir le coup et ne pas s'effondrer de chagrin.

Maggie O'Farrell nous conte ici un récit fascinant et terrifiant : la découverte d'un cas de peste dans une province d'Angleterre. Récit fascinant à double titre. Déjà parce qu'il est inspiré de la vie privée de William Shakespeare, dont on sait véritablement que peu de choses ; mais aussi parce que l'histoire met en scène des éléments du conte qui nous émerveillent : l'orpheline, la méchante belle-mère, le don de communiquer avec les animaux, de soigner les âmes et les corps ; et puis le mal qui rôde, qu'il faudra affronter, dépasser voire transcender.

Mais est-ce possible ? Comment accepter l'inacceptable ? Quand les repères s'effondrent, comment rester debout, unis et continuer d'avancer ? Comment transformer l'épreuve pour s'en sortir par le haut ?

Cette ambiance parfois irréelle n'est pas dérangeante. On s’imprègne immédiatement de cette histoire, on s’accommode de cette mise en scène fantastique qui ajoute du tragique au récit. Cela permet en outre de garder un peu de distance avec la réalité, et de se souvenir que cette histoire racontée est une hypothèse que personne ne peut vérifier. Et ça nous laisse le champ libre pour rêver, agrémenter et poursuivre cette histoire dont le souffle nous porte.

Ce récit passionnant et travaillé donne la part belle aux personnages de fort caractère, soumis à la rude vie de l'époque, savamment reconstituée. Une plongée dans le xvIème siècle à travers une adroite interprétation de l’œuvre de Shakespeare qui nous enchante et nous conquiert ! Et enfin, un beau témoignage de la force de vie qui habite Maggie O'Farrell et qui est communicative !

N'hésitez pas, c'est une sacré pépite !

 

 

Les références du livre :

Maggie O'Farrell, Hamnet, Belfond, 2021, 354 p.

 

 

                                                                 

                                                 

Envie de découvrir d'autres coups de cœur 😍 ? Et d'être prévenu d'une prochaine chronique ?
c'est ici !  

 

 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

American Dirt de Jeanine CUMMINS et La brodeuse de Winchester de Tracy CHEVALIER

Mes nuits sauvages, de Sylvie PERENNE

Le bonheur est au fond du couloir à gauche de J. M. ERRE