Le dernier hiver du Cid de Jérôme GARCIN

 


 Le dernier hiver du Cid, ou comment Jérôme Garcin réussi à immortaliser une des plus belles étoiles du théâtre français, 60 ans après sa disparition !

Gérard Philippe, aujourd'hui quelque peu oublié, son nom évoquant une époque brillante révolue, un âge d'or du théâtre comme du cinéma, une grandeur certes, mais passée. 

Qu'à cela ne tienne ! Pour honorer l'homme comme l'artiste, il fallait lui donner une nouvelle chance d'occuper le devant de la scène. Ne pas laisser tomber dans l'oubli ce destin atypique, cette ardeur au travail peu commune, une excellence dans le jeu, un homme infatigable, ouvert aux autres, et fourmillant d'idées : un personnage inspirant s'il en est ! Une ascension brisée par une fin prématurée, fulgurante et improbable. Un choc difficile à accuser pour ses proches comme pour la France, sous le charme du comédien.

Ce roman commence avec les premières fatigues, incompréhensibles, de l'acteur. Il s'agit des derniers mois de sa vie, mais la rétrospective est riche, et le personnage foisonnant ! L'écriture limpide offre une lecture passionnante, nous galvanise dans une urgence de lire comme une urgence de vivre, décuplée quand on sait le destin funeste qui l'attend. Et lorsque l'inévitable se produit, on ne peut qu'y assister, la gorge serrée et le cœur soudainement vide. Des années ont passé mais l'émoi provoqué par la perte de Gérard Philippe est toujours aussi fort. Se présence redevient nécessaire.

Et c'est toute la magie de l'écriture qui entre alors en scène, en redonnant vie et son éclat inaltérable, le temps d'un livre,  au destin de Gérard Philippe. Cela donne un roman flamboyant dans la richesse d'une vie pleine et engagée. Mais c'est également un roman profondément humain qui ouvre la porte sur ce qui se passe en coulisse de sa vie professionnelle. On approche un homme malade, diminué mais gardant sa fierté et toujours avide de projets. On voir les amis inquiets, sa femme, héroïque dans son désir de le protéger, ses proches présents, mettant presque au défi la mort de réussir à passer à travers cette avalanche de petits soins.

Vous aussi, ne passez pas à côté de cette magnifique rencontre, et rendez un dernier hommage à l'inoubliable interprète du Cid. Bonne lecture !

 

Les références du livre :

Jérôme GARCIN, Le dernier hiver du Cid, Gallimard,  septembre 2019, 196p.


                                                                                              

                                                 

Envie de découvrir d'autres coups de cœur 😍 ? Et d'être prévenu d'une prochaine chronique ?
c'est ici !  

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cinq jours de bonté de Michel Lambert

Choix divers et varié pour l'été !!

American Dirt de Jeanine CUMMINS et La brodeuse de Winchester de Tracy CHEVALIER