Les quatre fils du Dr March, de Brigitte AUBERT

 


Il y a un livre que j'aime beaucoup, pour lequel mon intérêt ne faiblit pas avec les années, et qui mérite sa place dans ma bibliothèque idéale ! J'ai donc le plaisir de faire rentrer dans la danse de mes livres chroniqués, le puissant et horrifique roman  "Les quatre fils du docteur March" de Brigitte Aubert !

 Une pépite noire et addictive, que j'ai relue déjà plusieurs fois, avec la même tension tout le long de la lecture, la même appréhension qui monte crescendo et ( presque^^) le même ébahissement à la fin. Il se trouve qu'à peine j'en lis un extrait pris au hasard, que je me retrouve piégée à vouloir tout relire du début. Et prise par cette fièvre de la lecture, j'oublie le monde qui m'entoure et n'ai de repos que lorsque j'ai enfin fini cette macabre histoire. Il y a toujours des détails que je redécouvre puisque je laisse plusieurs années d'intervalle entre chaque relecture (et que j'ai une cervelle à trous haha), ce qui me permet d'avoir toujours autant de plaisir à le lire. 

Il y a quelque chose dans ce roman qui vous happe, qui vous tétanise, même quand on sait la fin. C'est du grand art !

L'histoire est glaçante. 

Elle se présente sous forme de deux journaux intimes, qui se répondent. Dans l'un, on découvre un jeune et dangereux psychopathe qui décide de mettre ses exploits par écrit. Il habite une maison avec ses frères et ses parents. A un sens de l'humour particulier, et n'aime rien faire autant que tuer. Mais de quel frère s'agit-il ? Il s'amuse à brouiller les pistes.

L'autre journal intime est tenu par Jeanie, une jeune bonne - sortant de prison et alcoolique sur les bords -  engagée par la famille pour suppléer à la mère de famille, malade et fragile. Elle découvre par inadvertance le journal et les confessions atroces consignées, et se sentant acculée, ne peut s'empêcher d'écrire à son tour sur son propre cahier, pour alléger sa conscience et ne pas devenir folle. S'engage alors une correspondance effroyable tandis que se succèdent des meurtres, et que Jeanie tente tout pour les empêcher. Ce jeu du chat et de la souris nous met les nerfs à rude épreuve et n'augure rien de bon...

Ce livre se lit vite, il  n'y a aucun temps mort ! Tout se passe dans l'urgence, dans la redoutable attente des actions de ce fou furieux jugulées par celles, plus chaotiques de Jeanie. On passe d'un esprit à l'autre, on suit les pensées de chacun, les dialogues, on pioche des indices en essayant nous aussi de confondre cet assassin ! C'est peine perdue, c'est lui le plus fort...à la fin du livre, on se retrouve à bout de souffle.

Mais tentez votre chance, essayez, mesurez-vous à lui ! A défaut de trouver qui il est, vous passerez un moment palpitant !

Bonne lecture ! 

 

Les références du livre !

Brigitte AUBERT, Les quatre fils du Dr March, Points , 1999,  240 p.

 

                                                          

                                                 

Envie de découvrir d'autres coups de cœur 😍 ? Et d'être prévenu d'une prochaine chronique ?
c'est ici !  

 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

American Dirt de Jeanine CUMMINS et La brodeuse de Winchester de Tracy CHEVALIER

Mes nuits sauvages, de Sylvie PERENNE

Le bonheur est au fond du couloir à gauche de J. M. ERRE