Jésus, mémoires d'un juif ordinaire dans le silence des oliviers de Michel BENOIT

 


À l'approche de Pâques, c'est le moment idéal de vous parler d'un de mes livres de chevet, un livre qui parle de religion ! Bien sûr haha, ce billet n'est pas une tentative de convertir qui que ce soit (restez avec moi ^^ ), mais une porte ouverte pour comprendre qui était Jésus dans son humanité la plus complexe

Michel Benoît, historien et exégète, nous offre le moyen de nous mettre dans la peau de Jésus, en mettant en avant le contexte politique et religieux de l'époque pour une vision complète et entière des évènements.  Le résultat, richement documenté et finement écrit, nous donne une subtile compréhension de l'homme qu'il était. 

 Ce roman se construit comme une longue confession. C'est un Jésus incompris de beaucoup, y compris de ses disciples, que nous côtoyons dans cette rétrospective de sa vie. Dans le jardin des oliviers, alors qu'il vient d'être livré, il attend. Redoutant ce qu'il va advenir, il prie et se recueille. Et c'est dans une solitude écrasante, solitude qui l'a accompagné dès le début, qu'il se souvient : les dernières années à parcourir les routes, et comment tout à commencé...

On redécouvre donc les Évangiles ! Tout y est décrypté de façon nouvelle  et ça change tout ! La narration donne une épaisseur et un liant à ses épisodes si connus de la vie de Jésus : une formidable introspection qui nous permet de revisiter son histoire .

C'est un livre qui parle d'identité Juive, du poids des traditions religieuses, culturelles et familiales en Israël, territoire alors occupé par les Romains. Ce contexte politique particulier, source de tensions, est porteur d'une extraordinaire attente de tous les Juifs. L'attente éperdue de celui qui serait l'instigateur de ce changement politique et religieux, comme attendu dans les écrits : le désir de reprendre le contrôle de leur terre et de leur vie ! Rien que cela ! Un peuple opprimé qui n'attend qu'une étincelle pour renaitre ! 

Cette attente, très codifiée, est couplée à une imprégnation profondément marquée de la religion dans la vie quotidienne. Dans cette situation donnée, il y a Jésus, fils ainé d'une famille simple et respectable, qui suit son chemin tel que l'on attend de lui. Et puis un jour, un appel, une curiosité le pousse à prendre la route, à la rencontre de Jean le Baptiste, et la rupture avec sa vie d'avant est amorcée... Mais quand par la suite il délivrera son message, en décalage avec la révolution politique que certains espèrent, et en dissidence avec la foi Juive, l'accueil de ce prophète dérangeant deviendra compliqué et source de problèmes.

On découvre un homme ordinaire, conscient de là d'où il vient, et de là où ses pas le mènent, bien loin du chemin attendu. Partageant ses pensées, on découvre ses interrogations, ses doutes. Pas de fanatisme, mais une douceur et une détermination à aller au bout de son chemin, à transmettre coûte que coûte la révélation d'amour qu'il a reçue dans le désert.

Une représentation étonnante d'un possible Jésus qui nous le rend plus proche, plus humain. Ces confessions sont touchantes et donnent une réalité troublante à sa vie. On partage ses espoirs mais aussi ses soucis et ses questionnements : comment faire passer le message qui s'impose à lui avec force, sans heurter les autorités religieuses et militaires, sous peine d'être arrêté avant d'avoir pu le délivrer ! Comment faire comprendre l'humilité du dessein voulu par Dieu à travers lui, non pas comme une révolte politique ou une quelconque prise de pouvoir dans un pays occupé et assoiffé de changement, mais comme un accomplissement, un chemin vers le bonheur et l'amour ? Et que dire de cette fin qu'il pressent et qu'il redoute, tout en la sachant inéluctable ?

Petit à petit l'étau se resserre, et on a du mal à lâcher celui que l'on a accompagné depuis le début de ce récit, celui qu'on a appris à connaitre...


Un livre formidable à l'écriture soignée qui nous donne à réfléchir. C'est l'occasion de nourrir nos interrogations sur la foi, et notre réflexion sur la vie et les attentes qu'on y met. S'ajoute à cela une postface passionnante qui explique comment Michel Benoît  s'est lancé dans cette délicate entreprise de raconter la vie de Jésus, vu de l'intérieur. Des éléments qui complètent à merveille le récit, et nous donnnent envie de l'approfondir. N'hésitez plus à tenter l'aventure ! Bonne lecture !


Les références du livre :

Michel Benoît, Jésus, mémoires d'un juif ordinaire dans le silence des oliviers, Le livre de poche, 2013,  244 p.



                                                             

                                                 

Envie de découvrir d'autres coups de cœur 😍 ? Et d'être prévenu d'une prochaine chronique ?
c'est ici !  

 







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

American Dirt de Jeanine CUMMINS et La brodeuse de Winchester de Tracy CHEVALIER

Mes nuits sauvages, de Sylvie PERENNE

Le bonheur est au fond du couloir à gauche de J. M. ERRE