Monsieur Origami, de Jean-Marc CECI



    Un personnage porté par une évidence, partit à la rencontre de sa destinée voilà de nombreuses année et qui attend, confiant. 

 Pas de montées d'adrénalines ni de rythmes endiablé ; dans Monsieur Origami, la vie ressemble à une lente danse infinie, où l'instant présent est célébré, et donne toute sa dimension au quotidien !

Ça parle d'un élan du coeur ; ça parle de temps suspendu et de fabrication de papier ; et ça invite à la contemplation...

On entre dans ce livre à pas mesurés : ici, on oublie les fioritures, et on garde l'essentiel. Comme une fleur qui éclot, on découvre petit à petit l'histoire et le mystère de Monsieur Origami -  Maître Kurogiku - sans jamais toutefois le percer totalement. 

Son chemin l'a conduit en Italie, où il y mène une vie d'une extrême simplicité, isolé du reste du monde. Une visite inopinée perce de petites brèches dans le silence dense de sa méditation ; et peu à peu, un petit vent de changement souffle dans sa retraite, un nouveau champs des possible s'ouvre !

Être pleinement, se laisser porter par un absolu, savoir laisser du temps au temps, et savoir s'en affranchir le moment venu : voilà peut-être l'accomplissement de la vie de Maître Kurogiku.

 C'est un livre qui ne se résume pas vraiment, puisqu'il n'est ni dans le pourquoi ni dans le comment ou encore le quand ; il est dans le présent, et c'est absolument apaisant ! Il se lit assez vite une première fois, puis on ne peut s'empêcher de le reprendre d'une manière plus attentive, guettant les indices pour mieux saisir l'intrigue dans son ensemble, pour s'imprégner des échanges et mieux les interpréter, pour savourer cette histoire pleine d'espoir, comme une  invitation au recueillement.

 

Aussi délicat qu'un haïku, 

Aussi reposant qu'un livre de méditation,

insaisissable mais plein de promesses, 

Voilà Monsieur Origami.


Une pépite inattendue qui mérite d'être découverte 😌



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

American Dirt de Jeanine CUMMINS et La brodeuse de Winchester de Tracy CHEVALIER

Mes nuits sauvages, de Sylvie PERENNE

Le bonheur est au fond du couloir à gauche de J. M. ERRE