Colette et les siennes, de Dominique BONA

 

 


 

Un élan de gratitude pour cette biographie atypique, cette promenade dans la vie de Colette - entrelacée à celles de trois autres femmes - personnage fascinant, épris de liberté, goûtant la vie et les plaisirs !

Le titre mérite qu'on s'y attarde, tant Colette est indissociable de ses amies, si chères à son cœur... Et quel plus bel angle que celui-ci pour découvrir ou redécouvrir cette femme, au destin romanesque ? Qui serait Colette sans Anne de Pène, sans Marguerite Moreno ou Musidora ? Colette qui fuit la solitude sa vie durant ! Leur amitié indéfectible sera un socle pour chacune, un ancrage face à leurs vies si tumultueuses et exigeantes, et donnera lieu à une correspondance essentielle, et fournie.

Colette, celle vers qui tout converge, un portrait magnétique d'une femme libre, sans complexes, affranchie des conventions : une femme, journaliste et écrivain, qui se distingua en choisissant un métier d'homme, dédaigna le corset pour une meilleure liberté de mouvements, osa montrer son corps (une cheville, une jambe, voire un sein ! ) lors de ses représentations au théâtre, assuma publiquement sa bisexualité, sans oublier la publication de ses ouvrages subversifs... Et malgré les épreuves de la vie, un crédo : avancer, cap sur l'avenir !

Au delà de l'histoire d'une vie et d'une époque, c'est un livre plein de poésie : on s'incline devant le talent d'écriture remarquable de Dominique Bona. Ce monde haut en couleur de la vie de Colette si joliment décrit, on aimerait qu'il ne finisse jamais. On se retrouve pris parfois dans les tourments de l'Histoire, mais toujours avec la faim de la vie, sans apitoiement ; et Colette rebondit toujours avec la recherche de la Dolce Vita, une célébration de l'amitié, une joie du quotidien qui nous donne envie de profiter nous aussi de la douceur de vivre. 

De la Bourgogne à la Corrèze, de la Bretagne au Midi, on nous vante une France si belle ! La mer scintillante, le réconfort du soleil, les oiseaux virevoltants, les fleurs sauvages...des terroirs luxuriants où il fait bon profiter de la vie, des maisons comme des lieux de bonheur où Colette renaissait chaque été.

Et aussi, pour cette femme hédoniste, un appétit des bonnes choses : le beurre, le chocolat, les bons petits plats ! Hum, rien que d'y penser, ça fait saliver, haha ! Quelle femme admirable ^^

La vie de Colette, c'est un grand oui à la vie, oui à l'amour ! Bonne dégustation !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

American Dirt de Jeanine CUMMINS et La brodeuse de Winchester de Tracy CHEVALIER

Mes nuits sauvages, de Sylvie PERENNE

Le bonheur est au fond du couloir à gauche de J. M. ERRE